Réunir l’information de base

Il est avantageux d’avoir en main des données crédibles décrivant les conditions existantes dans votre région avant le début de la construction de la ferme industrielle. Ainsi, si le projet va de l’avant et que vous subissez des préjudices, vous pourriez peut-être en tenir la ferme industrielle responsable. Voici certaines choses que vous pourriez faire :

  • faire évaluer vos terres
  • faire des analyses de la qualité de l’eau des puits, mares-réservoirs, étangs et ruisseaux sur votre propriété ou obtenir des données sur la qualité de l’eau auprès d’autres personnes de votre région. Le manuel Putting Factory Farms to the Test [Garder l’œil sur les fermes industrielles] a été conçu par l’organisme Environmental Defence pour aider les groupes communautaires à surveiller les effets des fermes industrielles locales sur les sources d’eau avoisinantes.
  • envoyer au promoteur, par l’intermédiaire d’un avocat, un lettre lui faisant part de vos préoccupations et lui demandant comment il compte les résoudre
  • établir à qui incombent les responsabilités environnementales pour chacune des composantes de l’exploitation d’élevage industriel
  • demander qu’un cautionnement de performance environnementale soit fourni comme condition à l’exploitation de la ferme industrielle, pour aider à diminuer les coûts environnementaux prévisibles
  • utiliser les lois d’accès à l’information pour obtenir certains renseignements généraux
  • vérifier les procès-verbaux des anciennes séances du conseil auxquelles le promoteur a assisté.

Pour obtenir de l’aide sur la manière de réunir de l’information de base, vous pouvez communiquer avec les bureaux de la Coalition « Au-delà de l’agriculture industrielle ».