Recueillir des fonds

Vous aurez besoin d’argent pour mener efficacement votre campagne, mais le montant nécessaire peut varier considérablement d’un groupe à l’autre. Essayez d’évaluer le montant dont vous aurez besoin pour votre campagne, mais faites preuve de réalisme face à votre budget et à la somme que vous croyez pouvoir réunir. Ne vous laissez pas arrêter par un manque de financement – habituellement, un peu d’argent et le pouvoir du peuple sont aussi efficaces qu’une grosse somme d’argent.

Si votre groupe dispose d’assez de temps pour organiser une campagne efficace contre l’implantation d’une ferme industrielle, le fait d’avoir accès à des fonds jouera un rôle considérable. Vous aurez besoin de fonds pour mener des activités comme celles-ci : - assemblées à la mairie; - événements publics; - tabloïdes/affiches/aides visuelles; - paiement d’honoraires juridiques; - embauche d’experts (ou paiement des frais de déplacement et d’hébergement); - surveillance environnementale; - publicité à la radio, à la télévision ou dans les journaux.

Financement à court terme

Si votre groupe dispose de peu de temps pour empêcher l’octroi d’un permis d’exploitation à la ferme industrielle, il se peut qu’il ne soit pas nécessaire de recueillir des fonds ou encore que vous deviez le faire de manière informelle, au fur et à mesure. Il est préférable d’attribuer à une personne de votre groupe la responsabilité des activités de financement. Cette personne devrait être un membre bien connu et respecté de votre collectivité, et elle ne doit pas craindre de s’adresser directement aux gens pour leur demander des dons. Puisque vous avez peu de temps devant vous pour influencer les décideurs, le fait de demander de l’argent directement est le moyen le plus rapide de réunir des fonds. Il est important que votre groupe dresse une liste exhaustive de noms (famille, amis proches, collègues de travail, membres d’organismes similaires, dirigeants locaux et philanthropes) de personnes à contacter et que la personne chargée des activités de financement y donne suite. Si vous organisez une activité communautaire, assurez-vous de passer le chapeau pour obtenir des dons.

Financement à long terme

Si vous disposez de plus de temps pour vous organiser, vous pourriez mettre sur pied un comité de financement et élaborer un budget de campagne. Une fois que vous avez dressé la liste des activités auxquelles vous souhaitez affecter des fonds, vous pouvez envisager des façons novatrices de réunir la somme nécessaire, comme celles-ci :

  • bingos, enchères, ventes de garage, dîners, vente de pâtisseries, soirées-bénéfices, événements mondains; créer et vendre des articles comme des t-shirts, des épinglettes et des chopes à café;
  • créer une base de données et une liste d’adresses pour envois postaux exhaustives et envoyer une lettre de demande aux personnes qui devraient vous appuyer;
  • sollicitation de porte-à-porte;
  • un tabloïde d’information ou de campagne comportant un encadré à découper qui permet au lecteur de vous envoyer facilement de l’argent pour soutenir votre cause;
  • quelques collectivités ont enregistré une chanson sur l’élevage industriel--l’une d’elles a vu sa chanson grimper au sommet des palmarès musical de la région et devenir le numéro 1! Tout l’argent provenant de ces activités peut être affecté à votre campagne.

Il est parfois plus facile de réunir des fonds si votre groupe détient le statut d’organisme de bienfaisance, puisque les donateurs souhaiteront profiter d’exonérations fiscales pendant la période de déclaration de revenus. L’obtention du statut d’organisme de bienfaisance est souvent un processus long et difficile qui exigera que votre groupe soit formellement constitué en tant qu’organisme à but non lucratif. Vous pouvez consulter l’information sur la marche à suivre pour obtenir le statut d’organisme de bienfaisance en vous rendant sur le site de l’Agence du revenu du Canada à l’adresse http://www.cra-arc.gc.ca/tx/chrts/formspubs/menu-fra.html.

Une autre possibilité consiste également à nouer des liens avec une organisation non gouvernementale (ONG) à vocation écologique bien établie dans votre région qui possède un numéro de don de charité et à lui demander de faire équipe avec vous. Les organismes établis qui détiennent un statut d’organisme de bienfaisance font attention aux personnes avec lesquelles elles s’associent car l’Agence du revenu du Canada permet aux organisations caritatives enregistrées d’affecter un maximum de 10 % de leur budget total à la défense d’intérêts. Toutefois, un tel partenariat peut vous permettre d’obtenir une aide juridique, des dépliants éducatifs ainsi que du matériel de recherche à l’appui de votre cause.

Demande de subventions

Que vous ayez un numéro de don de charité, que vous collaboriez avec un organisme qui en a un ou que votre groupe existe en tant qu’organisme à but non lucratif enregistré, vous pourriez souhaiter rédiger des demandes de subventions pour des éléments précis de votre campagne. Certaines fondations publiques et privées dans l’ensemble du pays peuvent vous venir en aide.

The Sustainability Network

Le réseau Sustainability Network à l’adresse http://www.sustainabilitynetwork.ca/ est un organisme canadien ayant pour mission d’aider les groupes environnementaux à se donner les moyens d’être plus efficaces. Son site Web comporte des liens menant vers de nombreuses ressources utiles. L’organisme tient également des ateliers, notamment sur la collecte de fonds. Veuillez composer le 416-324-2792 si vous n’utilisez pas Internet.

Le Réseau canadien des subventionneurs en environnement

Le Réseau canadien des subventionneurs en environnement répertorie la plupart des fondations au Canada qui financent les initiatives environnementales. Voir à l’adresse http://www.cegn.org/.

Fondations communautaires du Canada

Un autre organisme encadre les plus petites fondations communautaires canadiennes, soit Fondations communautaires au Canada, à l’adresse http://www.cfc-fcc.ca.

Fondations philanthropiques Canada

Il existe un bon nombre de fondations privées au Canada. L’organisme qui chapeaute les fondations privées est Fondations philanthropiques Canada, à l’adresse http://www.pfc.ca.

Stewardship Canada

Stewardship Canada répertorie les bailleurs de fonds qui financent l’aménagement du territoire agricole. Voir à l’adresse http://www.stewardshipcanada.ca.

Chaque fondation possède ses propres lignes directrices à suivre pour formuler une demande ainsi que ses propres échéanciers. Souvenez-vous que le recours aux subventions est une stratégie à long terme et qu’un délai de un à quatre mois pourra habituellement s’écouler avant que vous en ayez des nouvelles.

Beaucoup de livres ont été écrits sur le sujet de la collecte de fonds. Citons, par exemple, Grassroots grants: an activist's guide to grantseeking [Les subventions aux citoyens : Guide de recherche de subventions à l’intention des militants], d’Andy Robinson, San Francisco CA Jossey-Bass c 2004. Il existe sur le Web de nombreux guides vous enseignant la manière de rédiger efficacement une demande de subvention. Si vous n’avez pas accès à Internet, allez jeter un coup d’œil à votre bibliothèque ou à votre librairie locale.