Apprenez comment écrire et distribuer des communiqués et tenir des conférences de presse

Un bon communiqué de presse permettra à votre groupe d’alerter les médias au sujet de votre nouvelle. Savoir rédiger un communiqué vous sera utile quand vous voudrez que des journalistes couvrent la situation ou l’événement que vous présentez. Pour éviter que votre communiqué ne se retrouve à la poubelle de la salle de presse, voici quelques points essentiels à respecter qui mettront toutes les chances de votre côté.

Votre communiqué devrait pouvoir se lire comme un reportage et non comme le manifeste de votre groupe. Il devrait comporter au plus une seule page. Incorporez-y des citations de représentants du groupe. Assurez-vous d’y inclure des numéros de téléphone pour que les journalistes puissent vous appeler afin d’obtenir plus de précisions et de remanier votre communiqué pour en faire leur propre article. Envoyez-le à temps pour vous assurer qu’il parvienne aux médias au plus tard à la date indiquée sur votre communiqué. Si vous habitez loin d’un centre de presse, vous pouvez le transmettre par télécopieur ou encore par téléphone au bureau le plus proche de la Presse canadienne. (PC). La PC est une agence de transmission. Si celle-ci reprend votre article, celui-ci parviendra automatiquement aux salles de presse de la télévision, de la radio et des journaux. Il incombe alors aux chefs des nouvelles de chacun des médias de décider s’ils utiliseront ou non votre article. (Extrait de How to be an Activist [Comment être un militant], d’Elizabeth May)

Pages à inclure dans un dossier de presse

Lettre ou note de présentation;

  • Communiqué de presse;
  • Fiches d’information ou information documentaire sur différents aspects du problème;
  • Une feuille de citations expliquant votre cause;
  • Une liste de questions et réponses qui expliquent le sujet d’une manière facile à lire;
  • Des copies d’autres articles de journaux qui expliquent bien votre sujet;
  • Des chartes, des images ou des photographies;
  • Une notice biographique de l’expert de votre organisme en la matière;
  • Une page décrivant votre organisme ainsi que son mandat;
  • Des cartes professionnelles ou une carte comportant le nom et le numéro de télé- phone de votre porte-parole, ainsi que le nom et l’adresse de votre organisme, pour qu’un journaliste puisse y avoir accès rapidement.

Écrire un communiqué

  • Écrivez une introduction puissante et accrocheuse comportant un maximum de 4 phrases;
  • Incorporez des renseignements clés (qui, quoi, où, quand et comment);
  • Chaque paragraphe doit être court (1 à 3 phrases);
  • Le communiqué complet doit comporter un maximum d’UNE page;
  • Au bas de la page, écrivez « -30- » ou « ### » (ceci indique que tout ce qui figure au-dessus du chiffre ou du symbole peut être publié tel quel);
  • Soyez créatifs! Imprimez l’en-tête de lettre de votre groupe sur du papier aux couleurs vives (p. ex, si le problème que vous soulevez concerne l’eau, imprimez sur du papier bleu).

Choisissez le moment propice

Pour assurer la meilleure couverture possible, choisissez le moment propice pour diffuser votre article. Tenez compte des éléments suivants :

  • Le meilleur moment est du lundi au jeudi, de 10 h à 14 h, puisque les journalistes sont au travail et à l’affût de nouvelles.
  • Songez à organiser un événement percutant et visuel vers 17 h ou 22 h à l’intention des émissions en direct locales.
  • Évitez le vendredi! Les nouvelles du samedi ont moins d’auditeurs et les journaux ont habituellement moins d’espace à consacrer aux articles.
  • Si vous organisez un événement en fin de semaine, songez à le faire le dimanche, en vue d’assurer une couverture en soirée ainsi que le jour suivant.

Les avis aux médias

Les avis aux médias ressemblent aux communiqués de presse, mais ils sont utilisés pour annoncer un événement. Ils comportent les cinq éléments « qui, quoi, où, quand et comment » dans la colonne de gauche, ce qui permet à votre groupe d’énoncer clairement ses projets. Servez-vous de cet outil pour alerter la presse lorsque votre groupe organise un événement.

Tenez une conférence de presse

Vous pouvez également tenir une conférence de presse. C’est une méthode formidable pour attirer l’attention, mais seulement si vous avez une nouvelle qui présente un intérêt journalistique et que vous disposez d’un expert reconnu qui n’est pas systématiquement disponible. Tenez la conférence de presse dans un endroit que les médias connaissent déjà et qui est commode pour eux. Essayer d’éviter de dépenser des fonds pour louer un local. Y a-t-il un bon centre communautaire près du centre-ville? Un membre du conseil municipal peut-t-il vous aider à obtenir la permission d’utiliser l’hôtel de ville ou le centre du gouvernement régional? De plus, songez à distribuer des dépliants contenant de l’information clé afin que les journalistes puissent s’y référer dans leurs articles et éviter de mal vous citer. Voir la section « Outils médiatiques » pour obtenir plus de conseils à ce sujet.